…l’essentiel est invisible aux yeux…

A genou, je gratte la terre. J’enlève les cailloux et je défais les grosses mottes. J’apporte un seau de compost, puis un autre, et je les incorpore au reste. Avec un râteau d’enfant rose j’équilibre bien la surface. Voilà. Ainsi commence tous les ans ma saison au jardin. Dans la petite serre au milieu de…